lundi 11 juin 2018

C'est lundi, que lisez-vous ? #48

"C'est lundi, que lisez-vous?" est un rendez-vous hebdomadaire, comme vous l'aviez sans doute déjà imaginé...
Ce billet récurrent est une idée que j'ai piquée sur le blog de Nova Baby qui l'a repris, elle, de Galleane etc etc.

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien. Ici, le temps est maussade et l'humeur va en s'améliorant au fur et à mesure que les vacances se rapprochent !

1. Qu'ai-je lu depuis le 28 mai ?
J'ai passé un très bon moment de lecture avec Je ne sais pas dire je t'aime de Nicolas ROBIN (Le livre de poche). Je ne croyais pas autant apprécier ma lecture puisque je n'avais pas accroché à Roland est mort. Cet ouvrage est sensible, plus profond et plus abouti je trouve.

 

Ensuite, mille ans après tout le monde, je me suis lancée dans l'aventure Le secret du mari de Liane MORIARTY (Le livre de poche). Un vrai Desperate Housewives australien avec du suspense et du rebondissement de la première à la dernière page! J'ai adoré ma lecture :-)

 

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Ce matin, j'ai commencé A fleur de peau de Saverio TOMASELLA (Pocket), un livre sur cette tendance de roman feel-good-initiatique... Bref, je vais voir de moi-même ce que ça vaut :-)


3. Que vais-je lire ensuite ?
Je ne sais pas d'autant plus qu'il s'agira de ma PAL de vacances... Eh oui, à cette heure-ci, la semaine prochaine, nous aurons commencé à fouler les terres de la Guinness (entre autres ;-)).

4. Et sinon ?
Il n'y a pas longtemps, je vous parlais couture... Ce matin, je vais déjà emmener ma machine à coudre chez le docteur. C'est rageant, je l'ai eue à Noël...

5. Rattrapage de clics.
Depuis le dernier C'est lundi, j'ai quand même publié quelques petits articles...
> Une tasse de thé et un livre #124 : Jumelles de Saskia SARGINSON [Chronique]
> In My Mailbox #3 [Rendez-vous littéraire]
> Une tasse de thé et un livre #125 : Emma et le livre oublié de Mechthild GLÄSER [Chronique]
> Une tasse de thé et un livre #126 : Journal d'un vampire en pyjama de Mathias MALZIEU [Chronique]
> Une tasse de thé et un livre #127 : Il est toujours minuit quelque part de Cédric LALAURY [Chronique]

Et vous ?
Qu'avez-vous lu ? Que lisez-vous ? Qu'allez-vous lire ?

vendredi 8 juin 2018

Une tasse de thé et un livre #127 >> Il est toujours minuit quelque part de Cédric LALAURY

IL EST TOUJOURS MINUIT QUELQUE PART de Cédric LALAURY
(Préludes)

Il est toujours minuit quelque part est un roman qui a un lien fort avec la littérature. Mais il n'est pas rangé avec la littérature générale, avec les classiques ou que sais-je. Non, il est classé avec les thrillers. Quand je vais vous dire de quoi ça parle, vous allez peut-être vous demander comment ce bouquin peut être classé de la sorte...

Il est toujours minuit quelque part évoque un professeur de littérature anglaise, Bill, approchant de la cinquantaine. Sa vie est bien rodée avec femme, enfants et routine pas forcément déplaisante.

Mais Bill a un secret. Et ce secret va être révélé dans un livre qu'il reçoit à son domicile. L'auteur, un certain Kirkpatrick, sait des choses de son passé, des choses peu reluisantes. Si ce livre venait à tomber dans de mauvaises mains, la vie plate et plaisante de Bill serait réduite au néant... Bill entraîne ainsi une de ses nouvelles élèves dans le désormais chaos de son existence. Paranoïa, peur et stress rythmeront la vie de ce professeur si banal et qui passait inaperçu...

J'ai aimé ma lecture de ce livre. Je ne savais pas exactement à quoi m'attendre lorsque je l'ai commencé. Une vague histoire de suspense, de secret, de passé enfoui mais qui vient d'être déterré. Bref, il y avait tous les éléments que j'aime dans un thriller.

Ici, vous y ajoutez une bonne dose de littérature. Je ne sais comment l'expliquer mais ce roman revêt pour moi un autre genre d'écriture que celui que je constate habituellement en lisant des thrillers. Ici, les mots et les phrases sont proches de la littérature qu'enseigne Bill à ses élèves et son surtout éloignés des atrocités de romans contemporains comme il se plaît à décrire la pléthore de romans que l'on trouve dans la plupart des librairies!

Que va-t-il se passer alors ? Comment ce livre peut-il raconter tous les détails des atrocités commises il y a quelques années ? Qui a bien pu écrire ce livre ? J'ai trouvé que l'on ressentait bien les angoisses de Bill tout au long du livres, on sent la pression monter de plus en plus haut, les gouttes de sueur perlent jusqu'au dénouement final.

Je trouve que Cédric LALAURY a fait fort pour son premier roman que j'ai trouvé très bien travaillé, très détaillé et qui ne laisse rien au hasard. Ma lecture de ce livre a été un bon moment de plaisir et j'espère qu'il en sera de même pour vous également si vous vous laissez tenter...

Avez-vous lu ce livre ?

mardi 5 juin 2018

Une tasse de thé et un livre #126 >> Journal d'un vampire en pyjama de Mathias MALZIEU

JOURNAL D'UN VAMPIRE EN PYJAMA de Mathias MALZIEU
(Le livre de poche)

Celles et ceux qui me lisent régulièrement (parce que, j'ose croire que ce pronom s'utilise au pluriel dans ce cas) savent que je présente mes avis de la même manière en différenciant le résumé et l'avis. Sauf que je crois que tout cela fait partie d'une continuité, surtout dans le cas de cet ouvrage bouleversant de Mathias MALZIEU. Impossible de vous raconter de quoi parle ce livre sans y associer les nombreuses émotions que j'ai ressenties en lisant cet ouvrage crève-cœur.

Celles et ceux qui me lisent régulièrement savent également que je ne lis que très rarement des témoignages, des essais, des documents. Ce n'est pas ma came et, bien souvent, on témoigne sur nos malheurs, sur l'atrocité, sur les injustices, sur la tristesse et je n'ai pas besoin de cela. Non pas que je collectionne les malheurs, c'est juste que mon empathie exacerbée me fait ressentir mille et une émotions au quotidien. La lecture est un moment de détente et je veux pouvoir me sentir apaisée...

Alors pourquoi m'être lancée dans la lecture de Journal d'un vampire en pyjama de Mathias MALZIEU surtout quand on lit la quatrième de couverture ? Eh bien, c'est ma bonne fée F. qui me l'a envoyé et je sais qu'elle ne se trompe pas quand elle me fait un envoi. Je venais de lire un livre que j'avais trouvé plat. J'avais besoin de vibrations. Ici, le souci, c'est qu'on vibre au détriment de la santé d'un homme. Ici, Mathias MALZIEU n'est pas seulement le si célèbre chanteur de Dionysos, n'est pas seulement le si bon écrivain, n'est pas seulement le si bon poète. Ici, Mathias MALZIEU est l'homme, l'humain qui a vu son corps défaillir, qui a subi, qui a tenu, qui s'est battu et qui a gagné. Mathias MALZIEU a tenu un journal de sa maladie. Les maux sont presque des gros mots, la douleur est là, l'incompréhension aussi. Mais c'est avant tout une aventure humaine, celle d'un mec qui, en chambre stérile, arrive à poser des mots et des étoiles sur l'atrocité de sa solitude (même si sa moitié lui a été d'une grande aide), de sa fatigue et de sa douleur mais également et avant tout sur l'Amour.

On ne peut résumer ce livre à un journal de malade comme on en voit des tas dans les librairies. Si vous avez déjà lu des ouvrages de Monsieur MALZIEU, vous savez à quel point ses mots sont beaux, ses phrases sont féeriques, ses ouvrages sont enchanteurs. Ici, vous gardez cette recette merveilleuse et vous faites d'un livre triste un livre positif et beau. C'est beau hein ? Et puis, à la fin, vous allez en Islande sur sa planche de skate et vous ressentez l'air frais, vous vivez l'aurore boréale et vous vibrez. Car, oui, Mathias MALZIEU vous fait vivre par procuration.

Comme vous le devinez, j'ai adoré ce livre et je ne peux que vous le conseiller. Cet ouvrage mérite d'être lu, d'être ressenti et parlez-en autour de vous :-)

Et vous ?
Avez-vous lu ce livre ?
Avez-vous lu d'autres livres de l'auteur ?

lundi 4 juin 2018

Une tasse de thé et un livre #125 >> Emma et le livre oublié de Mechthild GLÄSER

EMMA ET LE LIVRE OUBLIE de Mechthild GLÄSER
(Fleurus)

Mon résumé

Emma fait sa rentrée au pensionnat de Stolzenburg en Allemagne. Élève plutôt studieuse, elle entreprend avec ses fidèles amies de créer un petit club secret concernant la lecture. Elles dénichent une salle où le bazar règne, elles l'organisent et en font leur QG. Là, elles y découvrent un livre plutôt mystérieux et fort poussiéreux qui semble dater de quelques centaines d'années. Est-ce seulement une impression ou alors le livre murmure bien le prénom d'Emma ?
En parallèle de cela, Darcy, ancien élève du pensionnat, revient y passer quelques jours en compagnie de son meilleur ami. Un seul objectif l'anime : comprendre la disparition de sa sœur jumelle, Gina, il y a de cela quatre ans...
Et si cette histoire de disparition était liée au fameux livre mystérieux, au livre oublié ?
Emma et ses amies se retrouvent mêlées à une aventure magique et périlleuse.

Mon avis

Je m'attendais à lire un livre gentillet avec mille et un bon sentiments qui feraient que cette histoire serait bien mais sans plus. Eh bien, figurez-vous que j'ai été très agréablement surprise par cette lecture. Emma a évidemment un côté niais (comme la grande majorité des ados of course...) mais il passe plutôt bien, surtout quand elle rentre éméchée d'une sortie dans un bar ;-)
Au-delà des préoccupations d'élève studieuse qui est en plus la fille du directeur, Emma veut résoudre le mystère de ce fameux livre qui semble avoir été de mains en mains depuis des centaines d'années. Et si la réponse à la disparition de Gina s'y trouvait ? Quelle est donc cette surprenante histoire de faune qui noircit quelques unes de ses pages ?
Bon, évidemment, dans cette affaire, il y a une histoire d'amour mais elle passe plutôt bien et cela m'a ravie.
Emma et le livre oublié n'est pas le livre de l'année mais il vous fera passer un agréable moment en compagnie d'un personnage fort et parfois téméraire. 

Et vous ?
Avez-vous lu ce livre ?

dimanche 3 juin 2018

In My Mailbox #3

Bonjour tout le monde!

Haha, quand j'ai commencé ce petit rendez-vous, je partais de la bonne volonté de le faire de manière mensuelle... C'était en Juin 2017... En ce mois de Juin 2018, je vous propose mon troisième rendez-vous... C'est un peu ridiculement honteux je trouve...
Mais bon, je vais essayer de me rattraper et de vous faire un bilan de ce que j'ai acheté ou reçu au mois de Mai...

Le bilan des participations se fait sur le blog Lire ou Mourir.

Allez, c'est parti !

Pour celles et ceux qui me suivent sur Instagram, vous avez peut-être vu que je me suis lancée dans la folle aventure de la couture... J'aime beaucoup le blog Les lubies de Louise (Louise SCHEERS). C'est donc, tout naturellement que j'ai acheté son ouvrage paru aux éditions L'inédite. D'ailleurs, j'en profite pour demander si ça vous intéresserait quelques photos de mes travaux coutures ?


Lors d'un déplacement professionnel, j'ai eu l'occasion d'acheter des livres et de faire une bonne affaire... Je peux vous dire que, pfiou, je suis ressortie les bras chargés mais le sourire aux lèvres... J'ai craqué pour la fête des pères en achetant Le manuscrit inachevé de Franck THILLIEZ (Fleuve noir) ainsi que Sœurs de Bernard MINIER (XO).

 

Après, j'ai acheté des livres juste pour moi... Cinq en tout... C'est vrai que ma PAL ne déborde pas du tout... Quand j'y repense, je me dis que c'est honteux mais bon, pfiou, quel bonheur de s'acheter des livres... Donc, j'ai craqué pour : Une femme entre nous de Greer HENDRICKS et Sarah PEKKANEN (Sonatine), La fille derrière la porte de Patricia HESPEL (Pocket), La terre des mensonges de Anne B. RAGDE (10/18), Pour l'amour d'une île de Armelle GUILCHER (Pocket) et A fleur de peau de Saverio TOMASELLA (Pocket).

  


 

Puis, en revenant chez moi, j'avais un joli colis qui m'attendait dis-donc... Comme si tout arrivait d'un coup ma parole... Dedans, il y avait Maria Vittoria de Elise VALMORBIDA (Préludes), Dans la peau d'une bête de Charles FOSTER (Le livre de poche), Aveu de faiblesses de Frédéric VIGUIER (Le livre de poche), Canicule de Jane HARPER (Le livre de poche) et De cauchemar et de feu de Nicolas LEBEL (Le livre de poche).

 


 

Et, pour finir, aujourd'hui, nous sommes allés errer dans un vide-grenier... Et, pour 1€ nous sommes devenus propriétaires du beau livre Le roi lion édité par Disney Hachette. A la base, cette version coûte un peu plus de 10€.... Le roi lion étant mon Disney préféré, je ne pouvais que craquer... Le jour où on aura des mini-nous, ils seront obligés d'aimer Le roi lion ^_^


Voilàààààà!
Je crois que je m'en sors pas trop mal... Ou pas haha, ça dépend comment on voit les choses...
En juillet 2017, ma PAL était composée de 39 livres.
Aujourd'hui, elle est de 58  livres... Je ne sais pas si je dois en être fière ou pas... Je me dis que c'est chouette d'aimer autant la lectures mais en même temps, je me dis que c'est vachement énorme et qu'elle ne cesse d'augmenter...

Rassurez-moi, elle comporte combien de livres votre PAL ?

Et vous, quelles sont vos dernières acquisitions ?